Publié dans Sorties / voyages

Nos vacances en famille à l’île d’Oléron

Vivre sur une île pendant une semaine, cette année c’est ce qui nous tentais. Les logements encore dispo sur l’île de ré étaient hors de prix, les autres îles étaient trop loin en terme de distance, donc notre choix s’est porté sur la plus grande île de France ❤️ (hors Corse bien entendu).

Hébergement

Partant de Bretagne où nous avions passé quelques jours dans la famille du chéri, nous ne voulions pas trop d’heure de route, notamment à cause de la flambée du prix de l’essence (bon après quand on voit ce qui s’est passé après…mais nous en reparlerons plus tard 🤦).

Nous avons donc jeté notre dévolu sur un camping du château d’Oléron, le Airhotel château d’Oléron. Ce qui était pratique c’est que une fois le pont passé à l’arrivée il est à 10 minutes environ. Une belle piscine, une équipe adorable, mais il faut avouer que rapport qualité-prix comparé à ce qu’on prends d’habitude on était un peu déçus. Pas de bouilloire, pas de grille pain, un mobil home assez sommaire. Mais on a passé un très bon séjour tout de même.

Fiston a passé 2 matinées au club enfant, et on a beaucoup profité de la piscine même si elle était souvent blindée, mais comme souvent en camping à cette période.

Un des gros points fort de ce camping est qu’il abrite un centre équestre. Les enfants comme les adultes peuvent faire des stages, balades, baptêmes…on a donc voulu faire un baptême de poney à Ptitdeuz (fiston n’aimant pas trop poneys et chevaux), il était très content de l’idée mais une fois sur le poney grosse crise de panique donc la balade a tourné court mais sur le principe ces génial d’avoir ça au sein du camping.

Des balades en pagaille

Franchement avec une île aussi grande il y a de quoi faire pendant plusieurs semaines si on veut vadrouiller.

– On a commencé par la plage de Gatseau, où on est finalement retourné plusieurs fois. Très belle, nature. À marée haute très sympa pour se baigner, pique niquer au bord, et à marée basse elle offre une sorte de pateaugoire géante pour les enfants car même en allant loin on a pied. On a fait les deux et on a adoré ce changement.

– Le lendemain nous avons loué des vélo ainsi qu’une remorque pour les enfants afin de faire une matinée balade (les journées entières ce sera pour plus tard, Ptitdeuz est encore à fond sur sa sieste). Le chéri avait un vélo électrique donc même en plein cagnard il a adoré. Quant à moi avec mon vélo classique (vu que trop petite pour un électrique hum hum) je suis plus mitigée…les pistes cyclables sont géniales mais parfois très éloignées des loueurs donc pas mal de temps pour les rejoindre. J’ai morflé mais pour des gens un poil + habitués c’est top. Puis ça vaut pour la piste qu’on a pris (vers les vignes) mais il y en a plusieurs, de quoi faire le bonheur de tous.

Fiston clairement trop grand en taille là dedans 😅

– L’après midi direction la plage de Vertbois, recommandée par de nombreux blog. Alors oui elle est très belle visuellement mais avec les enfants nous n’avons pas du tout aimé. Des cailloux (mais ça encore…)et surtout de gros rouleaux car elle est située de l’autre côté de l’île, donc pas protégée par le continent quoi. Après plusieurs vagues qui ont commencé à nous embarquer, des cailloux qui nous brûlaient les pieds, on a décidé qu’elle n’était pas pour nous pour le moment. Dans quelques années why not avec les enfants plus grands et plus téméraires.

– Le petit train du château d’Oléron. Petite balade d’environ 40 min à travers l’ancienne citadelle, pour la plupart détruite pendant la seconde guerre mondiale. L’histoire racontée lors du voyage est intéressante, les lieux très jolis, une petite balade à faire quand on ne veut pas trop s’éloigner. Après nous sommes allé nous balader dans le centre du Château d’Oléron avec ses petites cabanes colorées et son manège gratuit que Ptitdeuz a adoré (nous on a adoré le fait que ce soit les adultes ou grands enfants qui le fassent fonctionner et donc qu’on en soit pas pour 10 euros pour 5 min de manège 😁😅). Vraiment un coin magnifique, dépaysant, coloré, j’ai adoré.

– Balade en bateau jusqu’au Fort Boyard. Nous avions réservé ce tour lors de nos courses chez Intermarché (il y a un petit stand devant où il font des réducs si on achète en avance les places). Au départ de Boyardville nous avons donc embarqué pour le plus grand plaisir des garçons même si Ptitdeuz a été intenable et que le capitaine du bateau la même menacé de l’enfermer dans la cale 😅 voilà voilà. Mais quand ils ont aperçu le fort, que de « wahouuuu » alors qu’ils ne regardent pas l’émission. Le bâtiment en lui même posé là au milieu de nul part est impressionnant. On en entend parler tous les jours depuis 🤪. On s’est aussi approché de l’île d’yeux et ça nous a donné envie d’y aller un jour. Certains tours en bateau le proposent évidemment mais on avait pas le temps ce jour là et il faisait tellement chaud….

– Le café de la plage à Boyardville. Uniquement sur réservation attention c’est très vite complet (05 46 47 24 45) ! Mais ça vaut le coup. On avait découvert cette adresse sur le blog d’autres voyageurs et merci à eux c’était magnifique. Le lieu est splendide, les plats très bons et on a apprécié que les enfants en fin de repas puissent profiter d’un petit lieu aménagé pour eux à l’intérieur avec des jeux. À tester absolument, en plus le restaurant est au fond d’un petit chemin inaccessible en voiture donc très préservé.

Alors, l’île d’Oléron ?

On a passé une chouette semaine même si clairement sur une île aussi grande on a pas souvent le sentiment d’être sur une île, ça nous a vraiment donné envie d’aller sur de plus petites un jour mais c’était top le lieu est magnifique, très préservé, pas de béton comme sur la côte.

Mais… évidemment ce n’est pas demain la veille qu’on y retournera. Car je me suis bien rendue compte qu’on était sur une île le dernier jour, quand on a percuté une voiture qui a freiné d’un coup en plein milieu du pont… J’en parlerai sûrement un jour davantage dans un article complet car je pense que ça m’aiderait un peu. Mais grosso modo, voir la voiture se déporter sur la barrière, l’eau en dessous, ma voiture complètement morte, des bleus et contusions partout pour moi qui était à place passager (par chance les enfants ne se sont pas vraiment rendu compte ils étaient avec leur musique, leurs livres…)…je ne supporte actuellement plus de voir l’image de ce pont. Peut être un jour…sûrement d’ailleurs mais il faudra du temps.

Malgré ça bien sûr que je recommande le lieu, il est magnifique que ce soit pour les enfants comme les adultes, plein de possibilités d’activités (on en a fait qu’une infime partie on aurait adoré faire le petit train de Saint Trojean que tout le monde nous a conseillé).

Si vous avez déjà fait cette île ou d’autres n’hésitez pas à me dire laquelle vous avez préféré et pourquoi, je me tâte pour la prochaine fois 🤔(même si rien que de pense à passer sur un pont…mais bon faudra bien se faire violence un jour)

8 commentaires sur « Nos vacances en famille à l’île d’Oléron »

  1. Super article ma bichette, merci de nous avoir fait partager tes vacances. Je ne connaissais pas l’île d’Oléron. Les photos sont magnifiques et j’adore ce format.
    J’avoue que la fin était très compliquée pour vous…essaie de garder que le meilleur. Je t embrasse fort

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ❤️ oui je me console en me disant que heureusement ce n’est pas arrivé au début des vacances au moins on a pu découvrir cette belle île ❤️ gros bisous 😘

      J’aime

  2. Je ne connais pas l’île d’Oléron car nous allions toujours sur l’île de Ré quand j’habitais à Poitiers. J’ai passé une journée sur l’île d’Yeu et une autre sur l’île de Noirmoutier. Ce que j’en ai vu m’a beaucoup plu et j’ai prévenu mon mari depuis longtemps : quand les enfants seront assez grands pour faire de grandes balades en vélo, nous irons passer des vacances sur l’île de Ré.
    Si l’occasion se présente, j’aimerais aussi beaucoup découvrir l’île d’Oléron.

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai reconnu des endroits que j’ai déjà fait!
    Avec mes parents, c’était le nord de l’île et les plages côté continent.
    Avec mes hommes, nous avons découvert le sud car en dernière minute j’avais trouvé des locations à Marenne et Ronces les Bains.
    Cette année, nous sommes dans le sud de la France…..ce n’est toujours pas mon coin préféré ! Trop de monde, trop de gens qui ont une interprétation très personnelle du code de la route, trop c’est trop! Vivement le retour dans notre région !!!
    Si on s’organise mieux l’année prochaine, ça sera direction l’île d’oleron!

    S’il faut je t’emmènerai, on le traversera ce pont ensemble : à pied, en voiture, à la nage, en mode spiderman, ….. tu choisiras ton mode de traversée !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s