Publié dans Vie de maman en construction

Leurs premières nuits dans la même chambre

Après bientôt 8 mois à dormir exclusivement dans son berceau à côté de notre lit, Ptitdeuz dort désormais avec son frère depuis le debut des vacances…


Des débuts difficiles

Fiston a la fâcheuse tendance à jouer énormément le soir dans son lit même quand il ne tient plus debout. Les premières nuits il a donc découvert avec un certain agacement qu’à cause de la présence de son frère il devait faire – beaucoup – moins de bruit. Nous avons donc eu beaucoup de pleurs, d’angoisses aussi. Quelque part c’est comme pour un adulte…quand on est habitué à dormir seul, partager la chambre peut-être difficile (nouveaux bruits, etc).

Une belle complicité

Ici nous n’aimons pas trop le forcing. On tente et si ça ne marche pas on réessaye plus tard, un peu comme pour la bouffe 🙄 mais je m’égare.

Quand nous avons vu que c’était quand même assez difficile à vivre pour fiston on lui a proposé finalement de prendre Ptitdeuz avec nous. Mais le refus a été catégorique. Je pense que ça l’a fait réfléchir plus vite dirons nous. Il a pleuré en disant qu’il ne voulait pas être séparé de son frère.

Depuis ce soir là il attend avec impatience que son frère soit couché (oui parce que pour le moment, si Ptitdeuz fait de très bonnes nuits, en revanche l’endormissement se fait à bras).

Avantages

– Fiston s’endors désormais beaucoup plus vite vu qu’il est conscient qu’un rien peut réveiller son frère.

– Fiston est bien moins anxieux d’aller dormir. On sent que la présence de son frère le rassure. L’inverse est probable également même si pour Ptitdeuz ça n’a rien changé dans sa manière de dormir.

– Les réveils…on les entend « parler » ensemble. À coup de rires, de « tatata » pour l’un et de blagues pour l’autre. Trop mignon.

Inconvénients

Le principal et pas des moindres, c’est que quand Ptitdeuz se réveille, fiston n’arrive pas à se rendormir ensuite même si on vient le chercher rapidement. Et pour un adepte des grasses matinées comme lui on sent clairement la fatigue le gagner plus rapidement dans la matinée.

Et à la maison ?

Ben on verra…là nous sommes en vacances donc forcément la situation n’est pas figée. En fait j’appréhende un peu le retour car je ne sais pas ce qu’on fera. Berceau dans la chambre de son frère (nous n’avons pas encore le lit à barreaux) ?. Fiston a aussi des rituels assez précis – et précieux- à la maison donc voudra-t-il tout de suite son frère dans sa chambre ?

Quant à moi c’est le début de la fin du cododo…dans le lit ça fait déjà longtemps que c’est terminé mais là je suis consciente qu’il ne sera bientôt plus dans notre chambre. Même si cela n’enlèvera rien à notre relation fusionnelle, c’est tout de même une magnifique page qui se tourne tout doucement.

Maman en Chantier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s