Publié dans Ptitdeuz, Vie de maman en construction

La première séparation avec bébé

S’il est bien un sujet qui stresse de nombreux parents, c’est bien celui-là. Quand ? Comment ? Y’a t-il un âge idéal pour se séparer quelques heures, quelques jours ?

S’écouter !

La première chose à bien garder en tête c’est que nous sommes tous différents, que nous n’avons pas les mêmes besoins, les mêmes peurs ni les mêmes idées de la façon dont nous souhaitons vivre avec nos enfants. Même entre plusieurs naissances vous pouvez avoir envie de vous séparer plus ou moins tôt, et c’est votre seule décision. Papy et Mamy, Jeanine ou Pierrepauljacques, bien que très demandeurs parfois d’accueillir le nouveau venu, n’ont clairement pas leur mot à dire, laissez de côté les reproches, les injonctions disant qu’il faut que vous « coupiez le cordon »…au nom de quoi ? Ce n’est pas parce que votre première séparation interviendra seulement à ses 4 ans qu’à 30 ans il viendra toujours dormir dans votre lit le dimanche matin !

Quand ?

Comme je vous le dit, ça dépend de vous. Si vous avez le super anniversaire de votre meilleure copine aux 1 mois de bébé et que vous vous sentez prêts (physiquement comme mentalement hein…l’accouchement n’est pas loin) pour laisser bébé quelques heures en profitant réellement de l’activité, banco. Au contraire ces quelques heures ne pourront que vous faire du bien pour retrouver votre bébé avec plaisir.

En revanche si vous ne le sentez pas, attendez. L’envie (besoin ?) vous viendra peut-être à ses 6 mois, 1 an, 2 ans, 4 ans…bon là en général la séparation « forcée » arrive avec l’école, mais ce n’est pas vraiment la même chose. Même au nom de « l’indépendance » future de votre enfant ça ne sert à mon sens à rien de se forcer et du coup de passer potentiellement un moment horrible à guetter le téléphone et la montre. Je suis persuadée (enfin je le sais d’ailleurs), que ça peut laisser un traumatisme assez fort, pas forcément sur bébé mais sur vous si vous n’étiez pas prêts, et les prochaines séparations seront d’autant plus difficiles que vous les ferez dans la douleur et que bébé le sentira, vive le cercle vicieux.

Comment ?

Là encore il y a évidemment différentes solutions. Les grands parents d’abord : tout le monde n’a bien entendu pas la chance d’avoir ses parents à proximité, ni une assez bonne entente ou confiance pour laisser ses enfants. Mais quand c’est le cas c’est en général la situation n°1 choisie par les parents.

La baby sitter. Je vois autour de moi que c’est une solution assez répandue même si moi j’en suis totalement incapable. Mais si vous avez un bon feeling (idéalement, vous la connaissez d’avant ?!), pourquoi pas pour aller vous faire un ciné, un resto. A titre perso même si c’est quelque chose que j’ai beaucoup fait, et notamment gardé plusieurs bébés chez des gens que je ne connaissais pas avant, je n’ai aucune confiance…

Je vois aussi que ça se fait pas mal entre mamans de l’école (ou copines) de s’aider ponctuellement pour garder un des enfants. Bon pour le moment je n’ai pas assez de contacts dans mon école pour y songer mais je pense que ça peut dépanner si vraiment on fait confiance à force de se fréquenter, mais bon là on en est plus au stade « bébé ».

Combien de temps ?

Dois-je encore préciser que ça dépend de vous ? ;). Bon mais en gros c’est souvent quand même proportionnel à l’âge de l’enfant. En majorité quelques heures les premiers mois, une nuit ensuite, puis plusieurs jours plus tard…mais il n’y a aucune règle car pour certains la nuit complète ne posera pas problème même dès le départ quand certains auront du mal encore à laisser leur enfant 2h au bout de 2 ans. Donc là dessus je parle de ma propre expérience : pour fiston, nous l’avons laissé pour la première fois à nos parents une soirée à ses 4 mois (évidemment, hors bébé laissé seul avec son Papa hein, pour moi ce n’est pas une vraie séparation vu que nous sommes autant impliqués avec nos enfants l’un que l’autre mais pour certaines c’est déjà une étape qui peut être significative). Puis la première nuit a dû être vers 7 mois je crois, puis c’est devenu assez régulier, tous les 2 mois peut-être, de le laisser une soirée/ une nuit chez les grands-parents, un coup mes parents, un coup ceux du chéri. Puis à partir de 2 ans, c’est devenu plus fréquent à la demande de fiston qui adore y faire des activités différentes. A ce titre mes parents l’ont souvent emmené dans la maison de campagne de ma grand-mère le week-end, ce qui l’emmenait dès lors 2 nuits loin de nous.

Il y a des périodes où il réclame et d’autres où il veut absolument rester avec nous, on s’adapte (à part quand il y a de vraies nécessités où on doit le laisser par exemple à cause du boulot), d’autant plus qu’avec l’arrivée de Ptitdeuz il a eu un besoin de se rapprocher de nous, mais maintenant on sent aussi un besoin de se refaire chouchouter chez les grands-parents tout seul.

Alors par contre à titre personnel on ne se sent pas prêts du tout pour faire une semaine complète…on a pas mal d’amis qui l’ont fait et tout s’est très bien passé, mais pour le moment c’est pas pour nous. Je dis pas 4 jours genre lors d’un long week-end à la campagne pour fiston, mais 7 jours on va encore attendre un petit moment. ça arrivera très probablement quand il sera au primaire et que mes parents seront à la retraite, pour les vacances scolaires.

Et quand il y en a 2 ?

Depuis le début de l’article j’ai surtout parlé de fiston…mais pour Ptitdeuz qui vient d’avoir 2 mois c’est autre chose évidemment. Déjà je ne me sens pas du tout de le laisser pour le moment, et pourtant j’ai une vraie envie qu’on se fasse une petite soirée tous les deux, donc je suis assez tiraillée. J’aime mes enfants plus que tout mais je reconnais avoir de temps en temps besoin de me retrouver avec mon chéri ou mes copines, ou seule même. Mais tant que je ne me sens pas assez en confiance pour le laisser à nos parents, j’attends. Comme c’est un poids plume et que je les vois parfois un peu paniqués quand il pleure, ça ne me rassure pas trop pour le moment :D, mais ce n’est pas grave, il est petit on a bien le temps.

Mais je sens que les moments à 2 seront forcément plus rares que quand fiston était seul car avec un deuxième, les choses changent. Soit il faudra pour cela que chaque enfant aille chez des grands-parents différents (mais je sens bien que fiston ne va pas être d’accord, du moins au départ), soit qu’ils aillent tous les deux au même endroit, mais là ce sont peut-être les grands-parents qui ne se sentiront pas…A voir donc ensuite, on verra bien. Là dessus d’ailleurs je veux bien vos retours d’expériences et éventuelles astuces pour que tout se passe bien !

Pour finir je rappelle donc qu’il ne faut pas se forcer, mais aussi ne pas culpabiliser si on en a besoin ! Quand vraiment on ressent l’envie d’avoir un moment pour soi, que ce soit pour sortir, dormir ou ne rien faire même, si le besoin est là ça ne peut qu’être bénéfique pour votre relation avec vos enfants. C’est toujours mieux d’avoir des parents bien dans leurs baskets, quelque soit leur choix. Et d’ailleurs pour ceux qui n’ont aucune solution pour faire garder leurs enfants ou qui sont en famille monoparentale et qui aimeraient avoir du temps pour eux, plein de courage !

Maman en Chantier

3 commentaires sur « La première séparation avec bébé »

  1. Perso je n’aurais aucun problème à laisser mon bébé de deux semaines à quelqu’un que je connais très bien, par exemple quelqu’un de ma famille, et c’est un peu l’inverse de ce qui se passe chez la plupart des mamans : certaines culpabilisent de ne pas pouvoir laisser leur enfant, mais moi j’ai tendance à culpabiliser d’être prête à me « débarrasser » du bébé si tôt sans aucun souci (bon, pas pour des jours hein !). Sauf qu’on n’a personne ici alors la question ne se pose pas haha.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s