Publié dans Grossesse

Les astuces pour lancer (soit disant) le travail d’accouchement

Si vous êtes ou avez été enceinte, vous avez sans doute entendu parler de « trucs » pour lancer le travail plus rapidement. Alors on se fait un petit florilège et SURTOUT on se rappelle qu’il n’y a aucune recette miracle, sinon les déclenchements n’existeraient pas ;).

On a beau dire qu’il faut laisser faire la nature, qu’il ne faut pas précipiter les choses, que si ça ne se lance pas c’est que ce n’est pas le moment…certes. Mais on a beau savoir ces choses-là et les prôner, quand le temps passe et qu’on nous parle de déclenchement et autres joyeusetés, nous sommes beaucoup à discrètement aller fouiner du côté des astuces de grand-mère rien que pour se sentir actives et se dire qu’on a tout essayé pour que, justement, le médical ne s’en mêle pas.

La tisane de feuilles de framboisier

Un classique dont on entend énormément parler. Ce sont donc des feuilles de framboisier qu’on fait infuser et qu’on boit en décoction. Elles ont souvent une couleur un peu blanchâtre et le goût n’est pas du tout celui de la framboise. Certaines trouvent ça bon, d’autres non, perso je trouve ça plutôt neutre, ne pas hésiter à faire infuser en même temps qu’une autre plante (pour ma part du Rooibos fraise qui se trouve également en herboristerie ou magasin bio, sinon un sachet de ce que vous aimez fait aussi bien l’affaire).

Populairement, on la conseille après avoir dépassé les 37 semaines d’aménorrhée pour avancer le travail. Mais en fait rien n’est prouvé sur le côté « accélération », ce qui fait que je n’en ai pas du tout pris dans ce but, et heureusement. En revanche, cette décoction aurait des vertus en ce qui concerne l’accouchement en lui-même, rendant les contractions plus efficaces et améliorant l’élasticité du périnée, d’où un risque de déchirure moindre. Elle aiderait également pour les débuts de l’allaitement en favorisant la lactation mais là-dessus je ne peux donner mon avis personnel.

Outre la grossesse, elle serait également assez efficace pour diminuer la douleur des règles et stabiliser le cycle hormonal, donc menstruel. Bref, plein de bienfaits qui font que j’en consomme pas mal, plutôt sur le mode du « ça peut pas faire du mal et en plus ça me fait boire » que dans l’optique d’accoucher plus vite (la preuve je vous écris à 40sa + 4 jours et malgré mes 4 tasses par jour).

Le ballon de grossesse

Là c’est pareil, il favorise la bonne position de bébé dans le bassin et aide, grâce à des mouvements spécifiques, à soulager diverses douleurs, mais en aucun cas il n’est un gage d’accouchement imminent même si vous y passez la journée. Il aide également beaucoup lorsque le travail est lancé à mieux vivre les contractions (et encore ça dépend des femmes, certaines ne supportent pas la position). Pour ma première grossesse, j’en ai fait tous les jours, ça soulageait mes douleurs lombaires efficacement. Pour cette grossesse, j’en fait un peu mais à chaque fois que je me relève je ne peux plus marcher pendant 10 min et ça me pompe une énergie de dingue, donc c’est bien plus rarissime.

La marche / le ménage

Bon, je reconnais que la marche c’est trop difficile pour moi actuellement car j’ai des douleurs très fortes dans le bassin depuis plusieurs semaines (un peu comme si on me tordait un couteau dans le bassin voyez-vous, donc bon y’a mieux comme petite balade de santé), mais ranger, passer l’aspirateur tout ça, je le fais hein, quasiment tous les jours un petit peu, donc y’a bien un jour où je pourrai dire « ah ben oui j’ai nettoyé ce matin et il est arrivé ensuite » 😛. Après il paraîtrait que certaines ressentent d’un coup un vrai besoin de tout nettoyer de fond en comble la veille de leur accouchement, pourquoi pas, le cerveau et les hormones sont si complexes que ce ne serait pas étonnant. Mon seul conseil serait juste de ne pas vous épuiser inutilement à faire un grand ménage « juste » pour accélérer les choses alors que vous n’en avez pas envie. Par contre si vous en avez une vraie envie et même si ça vous fatigue, banco, faites ce que vous ressentez comme nécessaire !

La pleine lune

Bon, attention sujet sensible pour moi :D. Justement aujourd’hui c’est la pleine lune et on me rabâche depuis des jours que ça va arriver ce jour-là, gnagnagna. Puis c’est pas « ah ben tiens y’a la pleine lune, croise les doigts pour que ça aide ». Non, en version catégorique, c’est la pleine lune donc forcément il va arriver là. L’idée qu’on soit à deux jours du terme ne penche même pas dans la balance hein, non si il arrive là, la lune sera seule responsable, mes fesses oui. Je suis pourtant pas une sceptique de base qui ne croit en rien mais ça m’agace au plus haut point. Rien que pour ça j’ai envie qu’il arrive que après lol. Je pense vraiment que certaines personnes ressentent l’influence de la lune, ma mère par exemple ne dort jamais les nuits de pleine lune sans même savoir que c’est le jour (après on peut toujours légitimement se demander si ce n’est quand même pas psychologique quand on sait que la date va arriver mais bon je laisse le doute sans problème). Sauf que moi je n’ai jamais ressenti aucune influence de ce côté-là et surtout je rappelle que le hard existe aussi. Si toutes les nanas dont la DPA est en novembre accouchaient ce soir, ok je voudrais bien faire volte face. Mais quand le terme est prévu 2 jours plus tard on ne pourra pas me faire croire que c’est uniquement dû à ça…Bref…

Les rapports sexuels

Là encore oui ça peut marcher comme ça peut ne pas marcher. Ne jamais oublier que chaque situation et chaque corps est différent. Qu’au final on ne sait jamais si le travail aurait été lancé avec ou sans. Toujours est-il que certaines enzymes contenues dans le sperme aident à lancer les contractions…à très haute dose. Donc à moins d’y passer ses journées ce n’est pas forcément efficace en soi. Par contre l’orgasme lui contracte aussi le col de l’utérus et libère des hormones spécifiques qui peuvent aider aussi. Je dis bien « aider » et non « lancer ». Donc certaines pourront toujours avoir 40 orgasmes dans la journée (euh ouai enfin j’exagère hein, on est pas dans un marathon lol), ça ne changera rien si ce n’est pas le moment ! Mais si vous en avez envie évidemment ne vous privez de rien, il ne faut juste pas se mettre martel en tête que hop 30 min après vous allez ressentir des contractions à coup sûr.

Les « divers »

Quand on surfe sur le net ou sur les forums et qu’on lit les « astuces », parfois on a quand même bien envie de se marrer…Par exemple manger très épicé serait superrrrr efficace. Je me marre. Le piment est une de mes obsessions de grossesse comme je vous l’ai dit il y a peu et malgré les doses phénoménales que j’engouffre depuis des semaines, je suis toujours tranquilos sur mon canapé. Il y a aussi l’acupuncture et l’homéopathie qui auraient apparemment de bons résultats mais là dessus vu que je n’ai pas testé évidemment impossible de donner mon avis, je dis pourquoi pas, j’ai une amie qui a accouché juste après une séance d’acupuncture et une autre qui a dépassé le terme de 5 jours malgré plusieurs séances, donc bon…

Mot d’ordre : patience

Ah ah rien qu’écrire ça me fait rire de moi-même car je conseille quelque chose que je n’ai pas du tout, de la patience. Sauf que je n’ai pas le choix 😛 donc j’attends. Finalement même si sur le coup on se dit que c’est relou, c’est encore un des rares cas dans notre vie où on ne sait pas ce qui va arriver ni quand (sauf évidemment en cas de césarienne prévue). En priant pour éviter le déclenchement qui est vraiment un des trucs qui me fait flipper. Tout ce que je veux vous montrer par-là c’est qu’on aura beau cumuler toutes les astuces possibles et inimaginables, ça marchera pour certaines et d’autres pas. Pas la peine donc de dire à votre pote « ah bon ça marche pas sur toi ? c’est bizarre moi j’ai accouché dans la journée après ». C’est bien. Sauf que vous, ce n’est pas elle, donc inutile de lui donner envie de chialer alors qu’elle est déjà assez sur les nerfs comme ça :p.

Au final on accouche toutes hein, ça paraît interminable mais perso je me dis que déjà dans 1 mois je me dirai forcément « mon dieu que c’est allé vite en fait…. ».

Maman en Chantier

10 commentaires sur « Les astuces pour lancer (soit disant) le travail d’accouchement »

  1. Je pense que lorsqu’on attend un enfant on entend quasiment à chaque fois les « trucs »qui permettent d’accélérer son accouchement. Moi on m’a fait le coup de la pleine lune et ça n’a pas fonctionner, Poupou est arrivé trois jours après la fameuse pleine lune. J’ai testé la tisane de framboisier et idem ça n’a pas fonctionner. Le ménage, bof ça n’a pas fonctionner non plus. Le sexe par contre à été déclencheur chez moi mais comme tu le dis ça varie d’une femme à une autre. Moi j’avais lu quelque part que manger gras favorisait le travail, mais là encore c’est à voir. Bon courage pour la dernière ligne droite.

    Aimé par 3 personnes

  2. haha ben c’est sûr si c’était une science exacte on le saurait !
    pour mon fils ce qui a précédé le début des contractions c’était le sexe, et ma fille la tisane de framboisier 😀 Mais peut-être que si j’avais simplement bu un bol de chocolat chaud ça aurait eu les mêmes conséquences lol

    Aimé par 1 personne

  3. Alors là chacune aura son avis sur la situation. Pour ma fille j’ai eu un déclenchement vu qu’à ma précédente grossesse le bébé s’était trop fait attendre, angoissant je n’ai pas voulu revivre ça. Elle devait arriver entre le 10 et le 15 septembre, j’ai choisi le 11 date anniversaire d’un neveu. C’est très rapide et au moins on part tranquille à la clinique. Par contre d’un point de vue astrologique la date de naissance peut avoir été modifiée il faut y penser.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s