Publié dans Vie de maman en construction

Déménagement, check : vous aviez raison !

Bon vu mes derniers articles et ma petite absence du blog vous vous en doutez, nous étions en plein déménagement. Vous aviez été très nombreux à me conseiller à ce niveau alors il faut que je vous dise merci et…vous aviez raison ! 

20180920_183842 (1)

Les enfants s’adaptent

Une semaine avant j’ai vraiment commencé à flipper. En effet, pour effectuer le déménagement dans les meilleures conditions, fiston voyait l’appartement pour la dernière fois le vendredi 21 avant d’aller chez la nounou. Le soir mes parents le récupéraient, partaient à la campagne et je les rejoignais le dimanche pour ensuite revenir le soir…dans le nouvel appartement. A sa dernière vue de l’appartement donc il était encore bien rempli même si il avait bien compris que quelque chose se tramait (on a notamment vendu plusieurs meubles de sa chambre dans les derniers jours et les jouets étaient éparpillés dans la chambre pour son plus grand bonheur).

Malgré tout, je sentais (et c’est bien normal à 2 ans et demi) qu’il ne comprenait pas tout à fait ce qui se passait. Le 22 donc déménagement, et comme je suis partie rejoindre fiston à la campagne c’est Papa qui a aménagé la chambre de fiston (je vous ai mis une petite vidéo ce matin sur Insta). Dans la semaine, j’avais pris soin de lui acheter quelques détails pour cette chambre sur le thème de Cars. Je précise qu’il n’a jamais vu le film mais il connait les personnages comme sa poche grâce aux livres et magazines. En vrac il avait donc à son arrivée : des petits tableaux Cars, une brosse à dent « requin » dans la salle de bain, une histoire du soir posée sur son lit, des cintres Cars, un cadeau emballé et un magazine Toupie que j’ai adoré car le jouet du mois était un lot avec des fausses clefs et une fausse carte bleue. Idéal pour lui montrer que lui aussi est acteur dans cette nouveauté.

Le dimanche soir il était crevé et a dormi tout le long du trajet retour de la campagne, du coup hyper ronchon à l’arrivée. Heureusement la vue du cadeau a changé la donne et il s’est approprié son espace tout de suite. Au moment du coucher (que je redoutais évidemment), il a demandé à retourner à la maison « jaune » (il avait un papier peint un peu jaune dans son ancienne chambre). Petite diversion et puis plus rien. Depuis il a réclamé 2-3 fois mais sans plus.

Je vous propose donc un petit panel des astuces qui m’ont été données lors de mon autre article et que j’ai pu mettre en oeuvre : 

  • Mettre ici et là des petits objets à lui dans tout l’appartement pour bien montrer qu’il est chez lui.
  • Faire un petit cadeau pour lui donner envie… (je pense à présent que ce n’est vraiment pas obligatoire mais ça a aidé…)
  • Le prévenir ! Bon ça j’ai pas attendu qu’on me le dise pour le savoir mais apparemment certains cachent la chose par peur de l’angoisse, un peu comme quand les parents s’en vont en louzdé quand ils le laissent à quelqu’un d’autre. Désolée hein mais le côté trahison ça me déplaît fortement, je pense que c’est moyennement sain.
  • Le faire participer. Vu le manque de temps pour l’instant ça a été difficile mais on l’a bien prévenu qu’on achèterait ses nouveaux rideaux avec lui, pareil pour son nouveau lit (oui oui on va passer au lit de grand et ça c’est aussi grâce à vous :p. Lire des personnes extérieures pour qui ça s’est bien passé a aidé Papa à se projeter).
  • Le rassurer et valoriser le nouvel endroit : oui, je lui ai dis qu’il avait le droit d’être triste mais qu’il allait beaucoup s’amuser, découvrir plein de choses. Sa future école par exemple est à 30m de chez nous et je peux vous dire que ça lui plaît beaucoup. Un peu trop peut-être vu qu’il réclame déjà d’y aller, je cite « moi ze veux aller à la cantine. Et la maîtresse elle va me donner des petites voitures pour jouer ». Voilà voilà.

En fait, les stressés, c’est nous

Je m’en doutais légèrement hein, mais clairement c’est ça. Du stress, que du stress un déménagement. On vit dans les cartons depuis dimanche et je me demande bien où on va mettre tout le bazar qu’on a ramené…surtout qu’on a moins de rangements que dans l’ancien appart 😦

De plus, ça bouleverse les habitudes vu qu’on a + de trajet pour aller au boulot/chez nounou. Alors oui, ceux qui connaissent me disent « oh 15 minutes ça va ». Oui oui 15 minutes. Sur Mappy. Quand ça roule bien. Sauf que les heures où j’emmène fiston chez la nounou et les heures où je vais le chercher, ce sont les pires. Autant dire donc que les 15 minutes se transforment vite en 1h. Un jour par miracle j’ai eu 30 minutes. Mais comme ça dépend, il faut prévoir large (si c’était que la nounou…mais je bosse ensuite moi hein :p).

Donc : réveil bien plus matinal, dîner plus tardif. Bref, il va falloir trouver le rythme, du moins pendant 1 an.

Et puis on culpabilise un peu…vu qu’il y a énormément de choses à faire dans l’appart, on joue un peu moins avec lui, on lui a aussi mis les dessins animés à plusieurs reprises (il n’en regarde jamais à la base) mais bon, autant prendre les choses sans trop se prendre la tête ce n’est qu’une période.

Bilan : il est au top

En gros fiston se plaît. On s’est baladé dans le quartier hier histoire de découvrir et il adore. En plus de ça, voyons le positif :

  • Commerces de proximité bien plus présents que là où nous étions avant.
  • BEAUCOUP plus de place pour se garer. Même si on a une place de parking, vu qu’on a 2 voitures c’est vraiment très pratique et je ne parle même pas pour les invités :p (vous qui avez galéré dans notre ancienne rue je pense à vous).
  • Des espaces verts de partout.
  • Des parcs pour enfant de partout. Je crois qu’il y en a 5 (toboggans etc.) dans un rayons d’1km…
  • Des écoles partout. Pour l’année prochaine, si il n’est pas pris dans l’école qui est à 30 m, ce sera celle qui est à 50 m, quel trajet ! 🙂
  • Pas de bruit. Autant j’entends les voisins quand je suis sur le palier, autant dans l’appart, rien, que dalle. Ce qui veut également probablement dire qu’il ne nous entendent pas et que nous n’aurons pas droit à des post-it dans l’ascenseur tous les jours (big up aux chieurs de l’ancien appart qui morflent bien maintenant qu’ils sont parents).
  • Il y a plein de chats dans le quartier, pour le plus grand plaisir du fiston.

Alors même si tout ça je le savais avant, vos commentaires (nombreux ! je crois que ça a été l’article le plus commenté depuis le début du blog) m’ont aidé à relativiser et à aborder au mieux le déménagement pour lui. C’est vraiment la partie du blogging que je préfère, sans jugement, sans attente. Juste du partage.

Maman en Chantier

11 commentaires sur « Déménagement, check : vous aviez raison ! »

  1. On a vécu un déménagement l’an passé, mon grand avait juste 3 ans. Je redoutais aussi vraiment sa réaction ! Finalement tout s’est bien passé. Il demande encore parfois si on va retourner dans « l’ancienne maison » mais je ne crois pas qu’il soit nostalgique. Je suis bien d’accord avec tes « trucs » et sur fait que ce sont bien souvent les parents les plus stressés 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s